Select Page

Travailler avec EIM

Dans chacun de ses 21 bureaux dans le monde, EIM entretient une communauté de managers et dirigeants confirmés. Aujourd’hui cette communauté compte 8000 talents en France et 30 000 dans le monde. Certains ont fait du management de transition un métier, d’autres restent ouverts à une mission temporaire comme à un poste permanent.

Rappelons qu’un bon manager de transition est tout d’abord un bon manager. Travailler en mode mission implique certaines qualités et certains comportements. Mais les managers sont aussi et surtout choisis en raison de leurs succès passés dans des rôles classiques, dits « permanents ».

La relation et le travail avec EIM peuvent être décrits selon différents stades :

  • Nous pouvons approcher directement, que ce soit à l’occasion d’une mission ou d’un recrutement accéléré, de nouvelles personnes qui nous ont été vivement recommandées et dont l’expérience correspond parfaitement au projet. Mais pour être contacté, le plus sûr est d’avoir fait acte de candidature en nous adressant un courrier ou un mail ou encore via la section « contactez EIM » de ce site.
  •  

  • Si un candidat ne correspond absolument pas à notre domaine d’intervention, nous lui informons par retour d’email ou de courrier. Dans le cas contraire, un premier entretien en fac à face ou par téléphone est systématiquement établi par l’un des Associé EIM, afin d’avoir un premier échange sur ses motivations, ses principaux domaines d’expertises et sa mobilité géographique.
  •  

  • Ces informations et le résumé de carrière sont ensuite enregistrés dans une base de données qui nous permettra de recontacter la personne à bon escient. Il est inutile de recontacter EIM en dehors d’un changement de situation personnelle et professionnelle, car ces données sont conservées soigneusement, dans le respect de la réglementation RGPD.
  •  

  • Un entretien approfondi en face à face, toujours avec l’un des Associés EIM, sera organisé à l’occasion d’une mission potentielle.

L’un des Associés d’EIM établit avec son client le positionnement de la mission, ses objectifs et le profil idéal du manager. Il sélectionne ensuite dans notre base les personnes ayant l’expérience requise, vérifie leur disponibilité et leur intérêt pour une mission. Après un entretien en face à face avec quelques candidats, il prend des premières références pour affiner son jugement, sélectionne les personnes, 2 ou 3 maximum pour une mission de transition et transmet un rapport confidentiel à son client avant les entretiens.

Ce processus prend une dizaine de jours, parfois beaucoup moins, 48 ou 24 H, dans les cas d’extrême urgence. Nous ne transmettons jamais un simple CV de candidat sans avoir auparavant établi avec lui un intérêt commun pour ce projet. Notre rôle n’est pas de proposer à nos clients des CV le plus vite possible mais de leur faire une recommandation circonstanciée de ce que nous estimons être les meilleurs choix, dans un délai compatible avec l’urgence de la situation, en général en moins de dix jours.

Statut juridique d’une mission

  • Après confirmation de notre client sur la personne retenue, nous établissons deux contrats parallèles, l’un avec la société cliente et l’autre avec le manager de transition.
  •  

  • Le manager de transition peut travailler sous forme d’honoraires. C’est le choix fréquent de ceux qui ont fait du management de transition un métier. Aujourd’hui, il est très facile de constituer une société à cette fin. Si besoin, les associés d’EIM peuvent apporter quelques conseils en la matière.
  •  

  • Mais, assez souvent, les managers préfèrent garder le statut de salarié, soit pour une première mission, soit pour garder une protection sociale pendant les intermissions. EIM a établi des contrats cadres avec plusieurs sociétés de portage qui offrent à nos managers des conditions favorables. Mais évidemment, les managers gardent la possibilité de travailler avec toute société sérieuse de leur choix.
  •  

  • Un manager de transition peut exercer un réel rôle hiérarchique dans le cadre des délégations de pouvoirs. Il peut également présider les Instances Représentatives du Personnel, sous réserve de prendre quelques précautions administratives que nous recommandons. EIM n’a jamais rencontré de difficulté sur ces sujets.
  •  

  • Enfin, il est possible au dirigeant de transition d’exercer un mandat social. Ce mandat lui est conféré à titre personnel, en parallèle d’un contrat de mission qui précise son rôle technique. Certaines missions de dirigeants nécessitent la mise en place d’une protection juridique adaptée dont EIM facilite la mise en place, en relation étroite avec son client et avec le manager de transition.

L’un des Associés d’EIM établit avec son client le positionnement de la mission, ses objectifs et le profil idéal du manager. Il sélectionne ensuite dans notre base les personnes ayant l’expérience requise, vérifie leur disponibilité et leur intérêt pour une mission. Après un entretien en face à face avec quelques candidats, il prend des premières références pour affiner son jugement, sélectionne les personnes, 2 ou 3 maximum pour une mission de transition et transmet un rapport confidentiel à son client avant les entretiens.

Ce processus prend une dizaine de jours, parfois beaucoup moins, 48 ou 24 H, dans les cas d’extrême urgence. Nous ne transmettons jamais un simple CV de candidat sans avoir auparavant établi avec lui un intérêt commun pour ce projet. Notre rôle n’est pas de proposer à nos clients des CV le plus vite possible mais de leur faire une recommandation circonstanciée de ce que nous estimons être les meilleurs choix, dans un délai compatible avec l’urgence de la situation, en général en moins de dix jours.

Accompagnement pendant la mission

  • Le rôle des associés EIM ne se termine pas avec la sélection du candidat adéquat et le cadrage administratif de la mission. L’associé EIM en charge de la mission reste en contact avec son client et avec le manager ou l’équipe pendant toute la durée du projet. Lui-même ayant une double expérience de direction d’entreprise et de conseil, il peut ainsi jouer le rôle de conseiller, de coach, de « sparring partner » auprès dirigeants délégués par EIM. Ayant une connaissance proche de nos clients et de leur situation, il peut autant que besoin expliquer la culture et les habitudes de la société cliente, rappeler les objectifs prioritaires, alerter sur un risque éventuel.
  •  

  • Nous offrons une écoute bienveillante avec pour seul objectif la pleine réussite de la mission. L’écoute de nos clients permet aussi de détecter des signaux faibles, des risques d’incompréhension ou toute difficulté potentielle, afin réagir immédiatement pour le meilleur déroulement du projet. Nous pouvons aussi discuter avec nos managers de la situation réellement rencontrée, d’éventuels écarts par rapport au cadre fixé initialement, puis échanger avec le commanditaire de la mission, sur l’opportunité de réorienter les objectifs, le plan d’action et les moyens affectés.
  •  

  • Notre expérience montre que plus les dirigeants sont expérimentés, mieux ils comprennent l’assistance que nous pouvons leur apporter et mieux ils savent nous utiliser.

      Voir : une collaboration tripartite ( voir qui sommes-nous)

    • En fin de mission nous discutons avec le dirigeant de transition les recommandations appropriées pour la future organisation de la fonction ou de l’entité.
    •  

    • Le cas échéant, le passage de témoin à la personne qui reprendrait la fonction doit également être organisé.
    •  

    • Parfois, le manager de transition est amené à recommander au client l’un de ses adjoints pour reprendre sa suite. Et la fin de la mission permet d’accompagner la prise de fonction du futur titulaire.
    •  

    • La mission terminée, nous restons en contact avec les dirigeants ayant effectué une mission par notre intermédiaire. L’expérience d’une première mission réussie facilite la sélection pour d’autres projets.
    •  

    • Pour un bon fonctionnement, il est recommandé que les managers en intermission nous tiennent informés en temps utile de l’évolution de leur disponibilité ou de leurs souhaits.

    Prenez contact avec nous

    Vous souhaitez en savoir plus et entrer en relation avec un conseiller EIM